Le nouveau château de la famille - Gary Williams

Mon blogue

Le nouveau château de la famille

Le nouveau château de la famille - Gary Williams

Le déménagement s’est plutôt bien déroulé. Le camion est arrivé à l’heure, les enfants se sont assez bien comportés, et Michelle n’a pas trop stressé, donc, il n’y a pas eu trop de cris. La seule chose qui a été endommagée, c’est un pot de plante qu’un déménageur a fait glisser et qui est venu s’éclater par terre. Heureusement, ma femme n’était pas là lorsque c’est arrivé, sinon il y aurait finalement eu des cris…

J’aime la sensation réconfortante de pouvoir offrir à ma famille une maison neuve avec un beau jardin, entièrement clôturée, et avec des portes et fenetres Brossard. Toutes ces heures supplémentaires que j’ai passées, et que je vais devoir encore passer au bureau, en valent vraiment la peine. Et si Michelle est heureuse avec son nouveau château, je suis sûr d’avoir toujours un bon repas à mon retour tous les soirs. Les enfants peuvent enfin avoir chacun leur chambre. Ils étaient tellement excités, c’était beau à voir. Benjamin, bien sûr, voulait commencer à déballer ses jouets et que je l’aide à monter son train électrique immédiatement. J’ai dû négocier ferme pour qu’il accepte d’attendre un peu, j’espère avoir gagné sa patience jusqu’au weekend.

Il y a quelques travaux à faire dans la maison, mais rien qui ne soit hors de mes compétences de bricoleur. Quelques murs ont besoin d’être repeints, et qui sait peut-être que Michelle voudra aussi changer la couleur des murs des chambres et tout décorer, mais tant qu’elle est occupée et contente, je ne peux pas me plaindre. Il y a même une sorte de terrain de boules, je ne sais pas encore si je vais le refaire et le garder, ou tout paver. Je verrai avec Michelle, peut-être qu’elle aura une idée. Quant à la chambre supplémentaire, je me la garde, ce sera mon atelier de bricolage. J’ai plein d’idées, des tonnes de choses auxquelles je souhaite m’attaquer depuis longtemps, mais n’ai jamais eu suffisamment de place pour les mettre à exécution.

Michelle est fine cuisinière et adore sa nouvelle cuisine, elle s’y sent bien et est capable de passer des heures à cuisiner des nouveautés et créer de nouveaux plats. Je sens que tout le monde sera heureux dans cette nouvelle demeure, mais pour l’instant, les cartons sont là et ne demandent qu’à être déballés…